"Comprendre, repérer et agir en interdisciplinarité"

On note, ces dernières années, une augmentation des violences faites aux femmes, qui se traduit entre autres par la révélation d’un nombre de plus en plus élevé de cas de féminicides. C’est un enjeu de société majeur sur lequel il convient de se pencher sérieusement.

La violence liée au genre est saugrenue, elle peut également être non consciente et être installée depuis de nombreuses années. Il s’agit d’en prendre conscience et de mettre les moyens en œuvre pour ne plus en être l’auteur et pour pouvoir réagir lorsque l’on en est témoin.

On ne peut pas agir sur ce qu’on ne comprend pas, aider à comprendre aide à agir.

Au niveau institutionnel, le gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles a mis sur pied un plan Intrafrancophone de lutte contre les violences faites aux femmes. Mais, les hautes-écoles et les universités ont clairement un rôle sociétal  à jouer, en misant sur la carte de la formation. C’est pourquoi le nouveau certificat* « Discriminations et violences basées sur le genre » a été mis en place par l’ Henallux et l’UNamur.

*Sous réserve de l’acceptation de la certification par l’ARES

La formation est destinée aux professionnels de première ligne (infirmiers, sages-femmes, AS, médecins, psychologues, éducateurs, …) ainsi qu’aux enseignants de ces professionnels, dans les domaines de la santé, du social, du judiciaire (policiers, avocats, …).

    La volonté de ce certificat est de nourrir la réalité de terrain d’apports théoriques et d’analyse scientifiques qui nourrissent le cadre conceptuel et les ressources des participants qui sont ensuite capables de les mettre en œuvre sur le terrain. Les orateurs seront académiques et de terrain. Ils échangeront leurs compétences afin d’outiller les acteurs dans les domaines de la santé, du social, du judiciaire, de l’éducation… 

    Les participants seront amenés à développer leur conscience face aux stéréotypes de genre. Cette conscientisation leur permettra de regarder leur environnement personnel et professionnel avec des « lunettes de genre ». Ce décodage spécifique de la réalité permettra la description de situation, leur analyse et la prise d’action.

    Chacun et chacune sera amené.e à avoir un regard réflexif sur les stéréotypes de genre qu’il ou elle véhicule dans ses actes et son discours. Il sera invité au « développement du pouvoir d’agir ».

    Le certificat proposé par l’Henallux et l’UNamur est organisé en interdisciplinarité au niveau de l’organisation, des orateurs ainsi que du public cible.

    Le participant s’inscrit pour la formation complète. Celle-ci peut s’étaler sur 2 années consécutives.

    Le certificat correspond à 12 crédits.

    Module 1

    Généralités

    3 jours

    Module 2

    Vécu de l’individu en tant que minorité

    2 jours

    Module 3

    Discrimination et Violence dans la relation professionnelle

    2 jours

    Module 4

    Accompagnement de la violence, victime et auteur

    3 jours

    Activité d’apprentissage en e-learning + débriefing en présentiel

    Séminaire au choix

    Réalisation d’un portfolio

    projet de développement professionnel

    Chaque module comprendra un apport théorique ainsi qu’une contextualisation (témoignages, pratique signifiante, vidéo, lecture…).

    La formation a lieu en alternance sur les sites des institutions partenaires :

    Henallux : 39, rue Louis Loiseau – 5000 Namur

    Les cours se donnent en journée (8h30-17h30) à raison d’une journée par semaine, deux fois par mois entre janvier et juin 2023.

    Droits d’inscription : 950 euros

    Personne de contact : fors@henallux.be

    Une séance d’information sur le lancement du certificat est programmée le lundi 10 octobre 2022, à Namur. En accès libre mais sur inscription préalable  auprès de fors@henallux.be